LOV 2015

Le festival des plaineux
SAVE THE DATE  !
coolcoolcool
28, 29 et 30 août
Pour tout savoir sur le programme ce sera ici 
http://www.lesoreillesauvent.fr



Les Pitroux

Fermer C'est quoi un Pitrou ?

Fermer Les perfs

Fermer Le Club

Fermer Nos sites de vol libre

Récits de vols
Cahiers techniques
Pitroux Migrateurs
Pitrou Vroup
home.gifBienvenue sur Le Site Internet des Pitroux du Poitou

Retour aux sources
 

La vie sur terre est née dans l’eau. La planète mer; mère donnant naissance, matrice et motrice à la vie et au vol.
La whizz aile à tout faire fait face à l’océan. Elle vient de naitre et ne demande qu’à voler
Pour la montagne, l'air iodé, la plaine, le voyage l’aventure. simple et safe, performante et joyeuse, légère et facile.
2.7kg de bonheur , un magnifique contre pied au surarmement actuel (ph LP Merle)
 









 


news.gifLes 9 dernières nouvelles


De la Vendée aux Volcans du Cantal ... mais pas pour tout le monde cry

Une fois n’est pas coutume le 25 juillet on a eu de l’ouest-nord-ouest en Poitou Charente et c’était l’occasion de chercher fébrilement un point de départ intéressant et un axe sans espace aérien.

Plus l’échéance se rapprochait plus on était persuadé que la Vendée serait «The place to be ».

Moins de vent certes que sur le nord du Poitou Charentes, mais un début de convection très tôt, dans les 10 h, qui compenserait le vent poussif. L’avantage de cette journée était aussi de très gros plafonds et varios et du vent très modéré sur les reliefs et les plateaux de Corrèze et du Cantal. Aussi on a pu étudier une trajectoire originale qui s’affranchissait du traditionnel passage de la Dordogne puis du Lot qui peut être soumis à une Tramontane dangereuse pour nos petits planeurs tout mou et fragile. On se rappelle de l’arrêt volontaire du vol de Julien Dauphin en 2004, pour cause de sécurité à hauteur de Villefranche de Rouergue alors qu’il était parti du Poitou. 288 km.


Emagramme en Vendée 11h00 pincé (humide) et composante nord marquée





Emagramme 14h00 Impec et composante vent WNW parfaite pour éviter la TMA
 


La seule incertitude était sur l’orientation réelle du vent au point de départ du vol et le timing  de la dorsale tout ceci étant d’ailleurs lié. 2 h de retard sur l’évacuation de la masse d’air humide d’après pluie et c’était 2 h de moins de vol. Une forme légèrement différent de la dorsale et il pouvait en être fini de cet axe de rêve.
 
La trace qui correspond parfaitement à la trajectoire initialement étudiée



Après avoir écarté progressivement les hypothèses de départ de la Vienne, des Deux Sèvres, de la Charente Maritime ou du Maine et Loire, il nous restait 3 pistes possibles toutes en Vendée et 2 scénarii possibles pour le treuillage. Notre président Richard et Aurélien rentrant de leurs Vacances sur la côte Vendéenne pouvaient s’arrêter nous treuiller auquel cas nous aurions amené notre treuil de Massognes. Le Club Vendée Free vol s’est vu sollicité le vendredi vers midi par l’entremise de Benoit Séchet Asptt Poitiers. Gregory Bernard à la fois Vendée Free Vol et Asptt Poitiers a tout de suite adhéré à notre projet et ses acolytes « ventre à choux » ont suivi le pas. Génial !

Vendredi à 18h au téléphone, long briefing tactique et météo avec Franck et on se fixe définitivement sur cette piste de St Jean de Beugné tout près de Ste Hermine d’accès facile vu que c’est à quelques pas d’une sortie de l’A83. Notre petite troupe est prévenue et constituée. Les horaires de rdv sont figés. Lol Merle écourte son séjour à la Dune de Pilat et remonte vendredi soir chez lui à Niort pour récupérer le lendemain Franck à la gare de Niort.

Yannick et Benoit arrivent chez moi samedi à 7h45 pour partir ensuite chercher Francis à Massognes. On arrive à 9h30 sur place et tout est clean coté météo. Franck et Laurent Merle sont là et Greg et son pote cagiste et teuilleur  aussi avec le matériel. Exactement le ciel, la force du vent, son orientation prévus sur les différents modèles. Tout correspond parfaitement aux prévisions de la veille. Je m’isole dans le camping-car de Greg pour faire une dernière passe sur la tablette sur tous mes favoris météo. Les feux sont tous au vert. Pourvu que l’émagramme quand même un peu pincé ne fabrique pas trop d’étalements. On sait que c’est le seul risque de la journée. Pas de risque de surdéveloppements, de grandes zones de bleu, ou avec trop d’octas...sauf ...sauf ...à notre heure de passage, du point de départ à Niort.. Normalement le ciel est quasi homogène sur les 420 km de l’axe envisagé. Enormissime !

Ya plus qu’à.
 
10h50 avant de décoller  (Ph B Séchet)



On laisse Franck se préparer et se concentrer tandis que nous avons l’intention de temporiser pour assurer le passage de la TMA de La Rochelle sur la bascule annoncée du vent vers 11h30/12h00 de NW à WNW.

Mais au-dessus de nous les rues vont droit sur la TMA !

Extraction et positionnement modèle comme d’habitude dès le début de vol de Monsieur Plaine. Il nous annonce son premier plaf en radio, saute consécutivement sur deux nuages à gauche pour s’aligner en dehors de la TMA et on ne l’entendra plus jusqu’à 20h00.

« 1100m" à 11h00 pas mal !
 
Fire (Photo B.sechet)


Nous on s’est raté grave de chez grave. Incompréhensible vu la masse d’air et le ciel de fou. On n'aurait jamais du attendre 1 h derrière Franck. 2 treuillés chacun pour sortir. Je rate mon premier treuillé et pose à km 4. Pendant que Greg me ramène au déco le groupe de chasse constitué de Benoit, Laurent Merle et Francis sortent chacun à leur tour du site à leur 2em essai.

Alors que j'ai été le premier treuillé derrière Franck, à mon tour de recommencer et finalement bon dernier des crosseurs potentiels. Yannick commence lui aussi à sortir son matériel. Pour ma part je dis merci au président de Vendée Free Vol, Baptiste, en l’air juste avant moi qui m’indique le thermique qui va bien alors que je suis à 100m sol. Ça gicle vers le haut sans trop de problème. La masse d’air est complètement canon comme en attestent nos sortis de point bas ce jour 100 m pour moi, 93m à Melle pour Franck, 29m pour Laurent lors de son extraction du deuxième vol. A voir certains nuages et petits étalements, l'humidité résiduelle après les pluies intenses de la veille se font tout de même ressentir sur ces premières heures de convection.

La situation du site est splendide. Vers l'ouest très vite on voit les iles de Ré et d'Oleron, la baie d'Aiguillon et la langue sableuse de la Faute sur Mer (Pointe d'Arcay). Vers l'Est Sud Est c'est le marais Poitevin et ses innombrables canaux et carrés de verdures qui tranchent avec le jaune des blés sur lequel nous nous appuyons.

Néanmoins les 3 fins, patients et expérimentés pilotes constituants le groupe de chasse ci-avant nommés se posent à Fontenay km19. Erreur de cheminement dans un ciel provisoirement à 6/8em d'octas

Quant à moi je pars donc le dernier et  je suis prudent. Je sais qu'il faudra serrer les fesses jusqu'à Niort et je reste plus au Sud donc sur la face au soleil des nuages, sans aller dessous car ils sont gros, mettent beaucoup de sol à l'ombre et je risque également l'effet bagnard. Ceci m’amène tranquillement vers la très belle abbaye de Maillezais qui borde le marais Poitevin. Mais là ça se complique car l'axe me ramène doucement sur le marais,  l’humidité de la zone met un peu le bordel dans l’organisation des nuages et les plafonds baissent de 300m. Je ne trouve pas à temps la solution sur ma gauche vertical l'autoroute Nantes- Niort, zone théoriquement plus favorable mais toute à l’ombre à  ce moment là. Je décide de me jeter de l’autre côté du marais qui est bien sûr beaucoup plus large qu’une rivière. J’arrive trop bas pour reprendre. 46km l'horreur, la honte. C’est un gros, un énorme, un monstrueux gâchis car je suis persuadé que derrière Niort des dizaines de km gratuits était utilisables. Pourquoi ? Parce que c’était une journée complètement exceptionnelle, les émagrammes et les paramètres du vol de Franck en attestent.
 
Le ciel (Photo B Séchet)
 

 
Au posé d'où je viens (bof). Restes d'humidité

 
Au posé là où j'allais (canon après Niort : la porte de sortie à moins de 10km)
 
Dans les rues de Niort (celles du bas) - La grosse punition (celles d'en haut) - C'est horrible d'être au sol.


Heureusement Benoit en 2em partie d’après-midi sauvera les meubles en sortant un +100.

En stop à 16h00 au péage de "La Crèche (nord de Niort) 2 possibilités s'offrent à moi repartir vers Ste Hermine pour retenter un vol tardif ou rentrer sur Poitiers en me faisant ramener la voiture par Yannick. Le destin va un peu m'aider vu que je tombe sur un Bernard Maudet (président du CDVL 86) les yeux écarquillés. "Qu'est-ce que tu fous là Laurent ?". Il rentre de l'Ile d'Oleron et me dépose chez moi à 17h00. Incroyable hasard. Les cartes de Sat 24 me font crier de rage mais je reste aussi très confiant sur le vol de Franck. Je sais aussi Benoit en vol et ça me fait bien plaisir que quelqu'un d'autre que Franck ait pu finalement forcer le passage Fontenay Niort.
Franck pose prématurément après 8h20 de vol et sort une moyenne de 39km/h complètement improbable pour un pilote solitaire avec une dérive moyenne de 12 à 15km/h à tout casser..
Benoit pose volontairement à 20h00 pour ne pas rater le "Festival du son" à Civray.

Des alignements continus de galettes entre 1800 et 2200 m ont permis à Franck de « dauphiner » lui faisant gagner un temps précieux sur le parcours inéluctable du soleil. Ces séquences se sont faites donc sans spiraler au 1er et 2em barreau donc finalement un vol assez physique qui en cross en général sollicite surtout les épaules et les bras. Des crampes aux jambes mais un superbe résultat au bout. Il atteste ne jamais avoir volé un ciel pareil même au Texas, en Australie ou au Brésil. Posé prématuré avec des cirrus qui calment le ciel avant l’heure normale.

Mais tout de même record de Vendée de Mathis Ruhl 104.8 km littéralement explosé - 337 km - et parcours magnifique et original que l’on n’est pas près de recommencer. Cela le place provisoirement en tête de la Coupe Fédéral de Distance avec le 4em meilleur score de l’histoire de la CFD 991 points. Un vol bien préparé et 100% propre.

A la prochaine

Note sur les espaces aériens.
Cet axe n'est possible que le week end et certains jours fériès. Il faut toujours vérifier au près de la BA de Cognac et aussi pour les zones RTBA 

Le samedi 25 juillet :
Zones de Cognac R49 et CTA et CTR désactivées . Appel la veille du vol à la BA de Cognac


RTBA 166C  non active et de toute façon passage largement au dessus de son plafond

R 68B non active -  plancher à 1350 m entièrement évitée par son Sud ( limite géographique ligne droite  Pierre Buffière - St Jal )
R 68 C et E non actives -  plancher respectivement à 2550 et 3550m  jamais atteint
 

 

... / ... Lire la suite


27 juin - par Masterpitrou le 27/06/2015 : 22:49

Du monde, un beau ciel et pas de vent : roulette russe donc. De beaux parcours pour ceux qui auront su atteindre la première meringue. Le treuillé pas évident et rien de franc au sol pour gonfler les ailes. Tout de même Aurélien et Richard rentrent à Vendeuvre en vol , Vincent joue lontemps au dessus de nous. Du bol pour Melanie et Thierry sous le Cherokee qui ont pu faire un beau baptême en découvrant la maniabilité d'un parapente en repartant de bas. Bernard , ASPTT fait un bel aller/retour Jarzay/Assais Jarzay

... / ... Lire la suite


Hier juste avant l'orage - par Masterpitrou le 14/06/2015 : 12:42

Ph Y Dissart


La journée convective a démarré plus tard que prévu (bâche) est s'est close plus tôt. Une cellule orageuse à l'h'orizon remontait par le sud alors que le vent au sol et dans les basses couches nous y poussait. On a été (presque) prudent en posant juste avant le tonnerre et le forcissement du vent. Je ne me rapelle pas avoir plié un parapente et rangé tout le matériel aussi vite. On a fini protégé des trombes d'eau, chez Francis avec de bonne bieres.

Alexandre a eu le temps de tester son tout nouveau matériel par 3 treuillés, Yannick sous Spiruline et Whizz s'est bien amusé. Madame Dissart et deux de ses enfants ont eu le plaisir de thermiquer chacun leur avec moi sous le Cherokee. Mon nouveau BipBip a bien fait Bipbip.

Jérémie un peu frustré par cette fin de journée agitée reviendra tenter l'aventure en passager biplace

Francis a sorti son aile pour enrouler en s'éloignat vers le nord, de la zone d'influence du congestus.

Merci à tous les chauffeurs et treuilleurs
 

Dernier vol avec Mathieu Dissart (Ph Y Dissart, son papa même pas inquiet)

... / ... Lire la suite


Journée découverte Delta à Couhé - par Daniel PLUMET le 10/06/2015 : 22:16

Nous avons pu faire une grande journée de découverte du delta samedi sur la piste de Couhé, avec 8 candidats qui ont pu manipuler une aile dans le vent, courir en maintenant le cap, et pour certains décoller et voler véritablement. L’enthousiasme était de mise pour tous les participants, qui ont fêté cela le soir.
Le lendemain, le vent s’étant renforcé, il n’y a  pas eu d’activité, mais globalement, c’est un succès, que nous devons à tous ceux qui ont soutenu cette initiative, parmi les clubs de vol libre de la région, et tous les clubs de la plateforme aéronautique de Couhé que nous remercions. Un merci particulier à Pitch, attentif et professionnel, qui n’a pas ménagé ses efforts toute la journée, à Bruno, excellent au treuil et aux membres d’OPAL qui ont participé à l’opération, qui s’est déroulée en toute sécurité.
Encore merci à tous.

... / ... Lire la suite


C'était le 22 mai. Parti d'un méandre de la Vézère (Aubas) on avait prévu de poser à Gaillac 3h30 plus tard, mais le vol s'est arrêté peu avant Cahors.Pas grave c'était tellement beau
https://vimeo.com/129077623



Ce dimanche17 du monde au stade - par Masterpitrou le 18/05/2015 : 20:45

La journée a commencé tout doucement avec des varios et des plafonds désespérants. Puis la deuxième partie d'après midi fut la fête. Certains bien positionnés avaient même plus de mal à descendre qu'à monter. L'occasion de ratisser la zone, notre cher stadium quoi. Du coup le stand des Pitroux à la brocante de Craon avait des airs de Festival des Oreilles au vent, les gamins venant écouter Lol Merle toujours très performant au micro et aussi après en l'air. Il a même interviewé des pilotes en radio 700 m au dessus des têtes. Peut-être l'occasion de susciter des vocations chez les jeunes du village ?

Steven

 
Jean-Yves
 

 
Lol Merle
 

 
Benoit
 


 

... / ... Lire la suite


dune gooning - par Blaise2 le 01/05/2015 : 11:40

https://www.youtube.com/watch?v=AXwLuvZfdmg

4 Toulousains + 1 Pitrou. https://vimeo.com/125330914

Le week end de Pâques, il fallait choisir entre une énorme journée de vol libre en plaine depuis l'Aube et une dernière journée en 12,5m² dans les Pyrénées. La cordillère du sud, l'appel de la neige et du potentiel magnifique de la station de Barèges ont fait pencher la balance.

... / ... Lire la suite



Spécial

Offrez vous un baptême en parapente
pour 25€ de plaisir 
ici un exemple filmé
http://vimeo.com/11399816

Possibilité de baptême pour les handicapés moteur (décollage assis - chariot special) 
http://vimeo.com/61057087


Des photos, d'aventures ,
de voyages et
de sessions week end,
c'est ici 

Par
Laurent Merle :
photos : galerie Picasa 
galerie Parawing (archives)
Films : sur Viméo
 sur Youtube

Par Laurent Soleil
photos :  galerie Parawing et https://picasaweb.google.com/111119434435114929995
Films : https://vimeo.com/user36431475

Connexion...
 Liste des membres Membres: 76

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 4

Total visites Total visites: 440578  

Record connectés:
Record connectés:Membres: 9

Le 06/07/2009 @ 17:32

Record connectés:Cumulé: 160

Le 14/05/2012 @ 16:03

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
^ Haut ^